Non, la personne décédée du Coronavirus en Centrafrique n’était pas un ancien détenu de la prison de Ngaragba
By rosmon actualités, factchecking 0 comment
26/Mai Non, la personne décédée du Coronavirus en Centrafrique n’était pas un ancien détenu de la prison de Ngaragba

Certains médias nationaux ont diffusé l’information selon laquelle « un détenu est décédé de la Covid-19 à la prison de Ngaragba à Bangui », le samedi 23 Mai 2020 alors que la Centrafrique venait d’enregistrer, selon le Ministère de la santé, son premier cas de décès officiel attribué au Coronavirus. Faux : la personne décédée est plutôt un sexagénaire habitant à Bimbo. Son épouse a été testée positive, il en est de même pour son enfant qui est rentré du Cameroun il y a une dizaine de jours.  

 

Le 28 Mai 2020, le Ministère de la santé annonçait, au cours de sa conférence de presse hebdomadaire, le premier cas de décès attribué au Coronavirus en Centrafrique. Dans la communication du Ministère, aucun détail n’a été fourni à la presse sur l’origine de la victime. Cependant, la nouvelle s’est très vite répandue de bouche-à-oreille et relayée par d’autres médias.

 

A l’origine.

 

Selon une source hospitalière, « Il y a quelques jours à la prison de Ngaragba, deux détenus, Issène et Korolina souffraient de pathologies similaires et proches de la tuberculose, du VIH et de l’anémie. Le cas de Korolina, en prison depuis 2018, a été assimilé à la Covid-19 par certains personnels soignants ». Il subira un test mais son résultat n’était pas arrivé huit (8) jours après le prélèvement jusqu’à son décès, nous confie cette même source.

 

D’autres sources nous affirment que, cet ancien détenu n’avait pas été référé à un hôpital faute du retard de rendu de son résultat de test de Covid-19. Mais ces sources affirment qu’il souffrait plutôt de la tuberculose. Le résultat au test Covid-19 est finalement négatif, d’après le Ministère de la santé, dans un tweet le 23 Mai 2020. 

 

Issène, en prison depuis 2017, quant-à lui, ferait une pneumopathie d’allure bacillaire (tuberculose) compliquée d’anémie. « Il a été transféré à l’hôpital communautaire pour des soins secondaires. Mais, il décèdera à son tour. », a rapporté une source autorisée proche du dossier.

 

Des tests post mortem ont été effectués sur les deux cadavres mais la personne décédée n’est pas l’un des deux anciens détenus. « Le premier cas de décès rendu public par le Ministre est plutôt un sexagénaire qui habite à Bimbo. Il était asthmatique (comorbidités). Sa femme est porteuse du virus ainsi que l’un de ses enfants qui est revenu du Cameroun et, lui aussi, testé positif à la frontière », d’après les confidences d’une autre source. Celle-ci a souligné également qu’aucun cas de Coronavirus n’a été signalé dans les prisons en République centrafricaine.

 

Le pays compte à ce jour le 26 Mai 2020, 671 cas cumulés du Coronavirus dont 22 guéris et un (1) cas de décès.

Z. Rosmon.

Previous Next
Comments (0)

Laisser un commentaire